En tant que particulier employeur ou chef d’entreprise, vous avez certainement déjà entendu parler de Sylae. Simple et facile à utiliser, cet outil est dédié aux employeurs éligibles aux contrats aidés. Voici l’essentiel à savoir sur le portail internet Sylae.

Sylae : de quoi est-il question ?

Le Sylae est une plateforme web dont l’utilisation est imposée en France à tous les employeurs depuis le 1er juillet 2015. Il permet aux chefs d’entreprise et aux particuliers-employeurs de réaliser et de télétransmettre toutes les déclarations administratives de manière rapide et sécurisée. Néanmoins, l’usage de ce portail internet n’est réservé qu’aux employeurs qui reçoivent des aides financières accordées par l’État.

L’espace personnel de la plateforme Sylae simplifie réellement les démarches pour déclarer les situations des employés salariés d’entreprises en fonction de leur contrat de travail. L’ensemble des procédures administratives peuvent être rapidement effectuées grâce à un certificat électronique Sylae.

Les avantages du portail Sylae

Si vous êtes le gérant d’une entreprise éligible aux contrats aidés, l’espace employeur Sylae vous réserve d’intéressants avantages.

Une accessibilité garantie 24h/24

Sur le portail Sylae, chaque employeur dispose de la possibilité de consulter des dossiers et de procéder à un suivi en temps réel de l’état d’exécution des dossiers. La plateforme permet également d’opérer la saisie des données ou informations (états de présence, coordonnées bancaires…) à toute heure, peu importe votre situation géographique.

Une garantie de sécurité pour le suivi des paiements

Les paiements sont directement consultables sur l’espace personnel employeur. Tous les historiques de paiement sont archivés et classés par ordre chronologique afin de faciliter le suivi. De plus, les paiements effectués sur le portail sont entièrement fiables et sécurisés.

Un outil pratique au service de l’écologie

Le portail internet Sylae permet de se passer des formats papier. Le remplissage des formulaires et des bordereaux pour les formalités administratives se fait en effet en ligne. La plateforme permet également de numériser les pièces exigées pour constituer les dossiers. Les utilisateurs n’ont ainsi plus besoin de fournir la version papier des bulletins de salaire, états de présence ou coordonnées bancaires.

Un gain d’argent considérable

L’envoi physique de dossiers implique des frais d’envoi. Cependant, l’envoi des dossiers via la plateforme Sylae est entièrement gratuit. De plus, la transmission des courriels est rapide et instantanée. Cela vous épargne des délais plus ou moins longs des services postaux.

Les différents types de contrats acceptés sur Sylae

Plusieurs types de contrats de travail sont acceptés sur le portail internet Sylae :

  • le contrat d’emploi d’avenir,
  • le contrat de professionnalisation,
  • le contrat relatif à une première embauche,
  • le contrat unique d’insertion professionnelle (CUI).

De plus, les gérants ou chefs d’entreprise peuvent bénéficier de réductions, subventions étatiques ou exonérations pour d’autres types de situations. On peut citer entre autres la réduction Fillon, les aides aux chômeurs créateurs ou repreneurs d’entreprise et les aides financières de l’AGEPIPH.

Pourquoi créer un compte premium Sylae ?

Le portail Sylae propose deux différentes options d’utilisations aux employeurs éligibles aux contrats aidés pour déclarer la situation de leurs salariés. Il s’agit d’une part du Sylae Basic (dématérialisation partielle) et la version Premium.

Pour accéder à la version premium du site, l’usage d’un certificat électronique est exigé. Le compte premium Sylae offre plus de facilité aux utilisateurs. Tout d’abord, les employeurs peuvent signer électroniquement leurs saisies en ligne. Avec l’option basique, cette action n’est pas possible et l’employeur doit ainsi transmettre les pièces justificatives des dossiers par voie postale à l’ASP. Le compte premium raccourcit ainsi réellement le délai d’obtention des financements attribués par l’État. Le certificat électronique, véritable pièce d’identité numérique peut être acquis auprès des fournisseurs habilités et certifiés à le délivrer aux employeurs éligibles aux contrats aidés.

Comment accéder à Sylae ?

Selon l’arrêté du 26 novembre 2012, l’Agence de service et de paiement (ASP) est chargée d’attribuer un compte de connexion Sylae aux employeurs. Le compte en question comporte un identifiant et un mode de passe qui leur permet d’accéder au portail. Selon la réglementation en vigueur, les employeurs sont tenus de transmettre des informations spécifiques sur les salariés. Ces données se déclinent ainsi :

  • le nom et prénom(s) du salarié,
  • le numéro d’enregistrement du salarié sur la convention individuelle,
  • la date du début et de fin du contrat de travail (date fixée dans le contrat),
  • le nombre d’absence du salarié à son poste,
  • le traitement salarial de l’employé,
  • la date réelle ou exacte de fin du contrat de travail,
  • les motifs de la rupture du contrat de travail,
  • le nombre de mois de suspension et les motifs qui s’y affèrent,
  • les coordonnées du compte bancaire sur lequel l’employeur souhaite percevoir les aides.

Toutes les informations relatives aux salariés doivent être transmises à l’ASP par l’employeur, sauf en cas d’impossibilité technique de la part de celui-ci. De même, les employeurs éligibles aux contrats aidés doivent obligatoirement utiliser le portail Sylae, sauf s’ils ne disposent pas des équipements adéquats pour le faire.